Cliss XXI : une informatique libre, sociale et solidaire
Vous êtes ici : Accueil » Notre offre » Proximité et expertise pour une informatique éthique : les logiciels (...)

Proximité et expertise pour une informatique éthique : les logiciels libres

D 1er janvier 2016


Cliss XXI met au service des PME-PMI, des collectivités territoriales,
des associations, une compétence de haut niveau dans son domaine
technologique : les systèmes informatiques basés sur les logiciels libres.

Cliss XXI est une coopérative de service informatique en logiciel libre (création de logiciel, hébergement web et mail, etc.). Un logiciel libre est un logiciel dont le code est librement accessible, modifiable et redistribuable ; contrairement au logiciel propriétaire, il n’est pas vérouillé à des fins marchandes (Linux, Firefox, VLC, etc.). Cliss XXI s’inscrit pleinement dans les valeurs du Logiciel Libre : partage de la connaissance, volonté de réappropriation de l’environnement technologique, respect de la vie privée, etc.

Produire des outils informatiques émancipateurs :
Nous accompagnons le développement informatique des PME-PMI, des collectivités territoriales et des associations de la région, en les aidant à comprendre quels usages ils peuvent faire des logiciels libres et à développer avec eux des solutions concrètes. Loin d’une logique de rente, nous cherchons à mutualiser leurs besoins pour leur offrir des solutions conviviales et à participer à la production d’un bien commun.

L’autogestion comme mode d’organisation :
Cliss XXI est une SCIC (société coopérative d’intérêt collectif). À mi-chemin entre une coopérative et une association, nous défendons une économie sociale et solidaire « de résistance » qui invite à remettre l’humain, plutôt que le profit, au centre de nos organisations. Ainsi, nous fonctionnons en autogestion : la gérance est tournante, nous avons choisi l’égalité salariale, l’intégralité des bénéfices est allouée à la coopérative, toutes les décisions sont collectives, etc.

L’éducation populaire comme levier d’action politique :
Pour donner du pouvoir d’agir à chacun·e, nous organisons des débats, conférences et foires aux install. Ce sont autant de moments d’échanges qui nous permettent à tous·tes de mieux appréhender notre société numérique et apprendre à en limiter l’emprise. Nous agissons dans le cadre d’une éducation populaire politique au sens étymologique du mot « politique », à savoir « qui concerne l’organisation d’une société pour gérer ses affaires publiques »