Cliss XXI : une informatique libre, sociale et solidaire
Vous êtes ici : Accueil » Éducation populaire » Penser ensemble » Penser ensemble : Nothing to hide

Penser ensemble : Nothing to hide

D 29 mars 2018


agrandir

Un ciné-débat, sur le thème de la surveillance de masse sur les individus et la société, et son degré d’acceptation par la population résumé par l’argument « je n’ai rien à cacher »

C’est le mercredi 11 avril 2018, à 19h00, au LAG (Cliss XXI Liévin).

À lire :

  • la présentation sur Wikipédia
  • un extrait du dossier de presse :
    Nous nous accordons généralement pour dire que les régimes de surveillance sont intrinsèquement liberticides et dangereux. Nous utilisons pourtant un nombre croissant de services et applications en ligne comme Facebook, Google, Whatsapp... conférant aux géants du net un contrôle sans précédent sur l’infrastructure de l’internet et notre intimité en ligne. Les révélations Snowden ont par ailleurs démontré que les données récoltées par ces entités privées servent de matière première à la surveillance de masse.
    La réponse à ce dilemme fournie par Éric Schmidt, le PDG de Google, et reprise allègrement par les politiciens est simple : « si vous n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à craindre ». Ainsi chacun d’entre nous peut continuer de bénéficier en toute sérénité de ces services en ligne, se répéter « je n’intéresse de toute façon personne » et que finalement « ils peuvent regarder, je n’ai rien à cacher ».
    La logique du « rien à cacher » à l’ère du Big Data n’a encore jamais été interrogée. Éluder cette question nous empêche pourtant de répondre à une autre : « quelle société sommes nous en train de construire, pour nous et les générations à venir ? »